Coupe pixie et coloration cuivrée : le duo tendance

Longtemps dépréciée, la couleur roux, sous toutes ses nuances, fait son grand retour dans le monde de la beauté. Naturelles ou colorées, les célébrités comme Emma Stone ou Nicole Kidman sont les emblèmes de cette couleur flamboyante. De plus, elle s’associe particulièrement bien avec une autre grande tendance : la coupe Pixie. Dans cet article, découvrez comment redonner du peps à votre coiffure.

Le court et le roux au comble de la tendance

En cette période fraîche, les manteaux et écharpes sont de rigueur. En attendant les beaux jours, une coloration audacieuse associée à une coupe légère – mais pas moins structurée – viennent illuminer des couleurs basiques et redonner du baume au cœur.

Bien choisir sa coloration parmi les différentes nuances de roux

Le roux est une couleur très pigmentée qui accroche particulièrement le regard. Sous forme de mèches, de balayage ou de coloration, elle possède de nombreuses nuances. Bien que les chevelures les plus foncées devront passer par la case décoloration, c’est une couleur qui met en valeur chaque type de carnations :

  • le roux flamme tire davantage sur le rouge que la nuance orangée, idéal pour les peaux claires ;
  • le roux irlandais qui, au contraire, est très orangé et flamboyant, sublimera les peaux laiteuses ;
  • le blond vénitien présente un mélange de cuivré et de blond. Cette teinte n’a pas son pareil pour mettre en valeur, à la fois les peaux claires et mates ;
  • les nuances plus chaudes et cuivrées comme l’acajou embelliront les peaux mates. En effet, elle possède à la fois des reflets rouges et emprunte les tons orangés et bruns du cuivré, ce qui crée un roux intense et unique, qui réchauffera les teints clairs et mats.

L’auburn, plus foncé que ce dernier, est composé d’un mélange de nuances pourpre et rouge, qui siéra à merveille aux peaux claires et mates.

Le roux : une couleur qui demande de l’entretien

Il va s’en dire, le roux est une couleur chaleureuse, vibrante et lumineuse, mais également très fragile. C’est pourquoi, elle nécessite un entretien assidu afin de conserver tout son éclat.

… et des soins spécifiques

Les éléments extérieurs comme la pollution, le chlore et les rayons UV, notamment, sont les principaux ennemis de cette couleur. Des produits et des soins adaptés sont donc primordiaux, afin de conserver une chevelure éclatante. Pourquoi ne pas se tourner vers des shampoings pour cheveux colorés contenant des antioxydants. Les produits destinés aux cheveux cuivrés et contenant du henné (un colorant d’origine végétale) leur redonneront également du peps.

Dans la routine capillaire, il est également nécessaire d’utiliser des produits nourrissants comme des masques. Avant une exposition au soleil, enduisez vos cheveux d’huile capillaire, afin de les protéger et d’éviter qu’ils ne ternissent ou ne s’éclaircissent. Enfin, les racines d’autant plus visibles en l’occurrence, ne sont pas à négliger. Elles demanderont une recoloration régulière.

La coupe Pixie : osez sauter le pas !

Couleur cuivrée de l'article pixie et couleur cuivrée - Yoann Forlini Le Coiffeur Français

Cette coupe dynamique et osée porte le nom d’un mannequin britannique : Pixie Geldof. Le rendu est très boyish et donne un petit air mutin. Agréable à vivre, elle ne demande qu’un rafraîchissement régulier de son dégradé.

Quid de la nature de cheveux

Cependant, la coupe Pixie est bien plus qu’une coupe à la garçonne ; contrairement à une coupe courte classique, certes l’arrière et les côtés sont courts, mais une mèche vient habiller le front. Là encore, il faut prendre en compte la nature des cheveux et la forme du visage. En effet, cela n’empêche pas de revisiter cette coupe grâce à des boucles !

La coupe Pixie, pour quelle forme de visage ?

La coupe Pixie va à tous les visages. Il suffit de l’adapter aux traits :

  • les visages ronds peuvent jouer avec les longueurs sur le haut de la tête afin d’affiner le visage ;
  • les visages carrés vont adoucir les traits grâce à des longueurs tout en dégradé sur les côtés ;
  • les visages ovales peuvent tout se permettre (frange, mèche asymétrique ou un peu plus de longueur à l’arrière).

En 2019, la coupe courte fait son grand retour. Pourquoi ne pas adopter la coupe Pixie, qui allie efficacité et modernité. On peut l’associer à une autre grande tendance hivernale : la coloration roux. Succès garanti !

Yoann Forlini – Le Coiffeur Français

A lire aussi :

L’undercut : la coupe rétro remise au goût du jour

Undercut Masculine

Depuis quelques saisons, une tendance fait son grand retour : l’undercut. Initiée par David Beckham ou Justin Timberlake, cette coupe s’est vue appropriée par les femmes pour un rendu très chic et rock’n’roll. Sur le tapis rouge, Scarlett Johansson a lancé les hostilités, suivie de près par Rihanna. Découvrez, vous aussi, les secrets d’un undercut réussi.

L’undercut : une tendance qui refait surface

En anglais, undercut signifie « coupé en dessous ». Au 20e siècle, cette coiffure était déjà très prisée des hommes, leur conférant une touche de je-ne-sais-quoi. C’est plus tard dans les années 80, que le chanteur David Bowie, pionnier de sa génération, a relancé la tendance. À l’époque, pour marquer son appartenance à la mouvance Punk, on arborait fièrement la coupe undercut. Aujourd’hui, elle s’adapte à tous les styles : casual, chic ou ethnique. De manière générale, l’undercut sublime le port de tête en dégageant le cou. En effet, sa particularité vient des côtés et de l’arrière très courts, tandis qu’au-dessus de la tête, les cheveux gardent leur longueur.

Undercut Masculine
David Beckham - Undercut

La coupe undercut : une coiffure mixte…

Qu’on se le dise, l’undercut a un côté résolument androgyne. Elle n’en reste pas moins pleine de style. En matière de visagisme, il faut tenir compte des traits masculins et féminins quant au rendu de la coiffure.

… qui s’adapte à la forme du visage

À la différence du visage ovale qui peut tout se permettre chez les hommes comme chez femmes – attention toutefois à la mèche placée prés du visage qui le féminise davantage – il faut tenir compte des spécificités des formes de visage :

  • l’undercut n’est pas la coupe la plus appropriée pour les visages allongés, car les tempes dégagées et le volume au-dessus de la tête vont contribuer à agrandir le front.
  • le visage rond a besoin de relief afin d’atténuer le côté « poupée ». La coupe undercut va alors apporter du volume au-dessus de la tête et par conséquent allonger le visage.
  • L’objectif avec le visage carré est d’adoucir les angles grâce au volume. Pour cela, optez pour une version courte sur les côtés du visage et avec plus de matière sur le dessus de la tête, et pourquoi pas une mèche latérale pour habiller le regard ?
  • Afin d’atténuer un front et un menton trop présents, il est recommandé de couper court sur les côtés ou de garder une mèche sur le devant afin de créer un ovale.

Bien sûr, afin de se démarquer, il est possible de laisser parler son imagination grâce aux couleurs, aux mèches ou aux reflets.

Pourquoi adopter l’undercut ?

Bien qu’au quotidien, la coupe undercut est pratique à l’entretien ou lors des périodes estivales, il s’agit avant tout d’un superbe compromis entre cheveux longs et courts. Qu’elle se présente avec des cheveux lisses pour la journée ou en version bouclée pour un résultat plus glamour, l’undercut fait avant tout partie des coiffures qui donnent instantanément du cachet à n’importe quel style ou tenue. Par ailleurs, les Messieurs peuvent l’associer à une barbe pour un look gentleman.

Cependant, il ne faut pas confondre cette technique avec le hair tatoo qui consiste à créer des motifs à même les cheveux. Une variante de l’undercut, le sidecut consiste à raser les côtés, ce qui présente l’avantage de les rendre complètement invisibles en les détachant.

L’undercut plaira à coup sûr à toutes celles et ceux qui souhaitent sauter le pas et troquer une coiffure classique contre une coupe pleine de pep’s et de caractère. Changement radical et succès garantis !

 

 

Yoann Forlini – Le Coiffeur Français

A lire aussi :

Le Lob : la coupe carré et tendance de la rentrée

Saison après saison, le lob n’a cessé d’embellir les cheveux. Les it-girls n’hésitent pas, une fois de plus, à sacrifier leur crinière en optant pour cette coupe intemporelle, mais modernisée. Pour être dans l’ère du temps, Kendall Jenner ou Cara Delevingne ont donc succombé à cette tendance. Vous souhaitez connaître les secrets d’une coiffure pleine de style et de féminité, toute en légèreté ? Découvrez comment adapter le lob, la coiffure ultra tendance en 2018.

Le lob : long ou plongeant, mais tendance !

Lob est la contraction du terme anglais long bob. Il s’agit tout simplement d’un carré long. Très prisé dès les années 20, il est aujourd’hui revisité grâce à un léger dégradé et perd donc son côté classique. Le lob n’en reste pas moins chic et élégant. Pour un effet décontracté, on place la raie légèrement de côté.

Par ailleurs, le lob convient à tous les âges : à 20 ans, il assure un look dynamique et sophistiqué tandis qu’à 40 ans, il apporte un effet rajeunissant.

Lob
Hailey Baldwin's - Coupe Lob

Le lob sublime les différentes formes de visage

Le lob sied à merveille à toutes les formes de visage, car le dégradé l’affine. Toutefois, il est possible de l’adapter aux spécificités du visage :

  • Le lob plongeant adoucit les traits des visages carrés.
  • Le lob wavy apporte, au contraire, du relief aux visages ronds.
  • Bien que les visages ovales sont harmonieux et peuvent jouer avec toutes les nuances du lob,ils peuvent également s’accompagner d’une mèche courte afin de donner de l’intensité au regard.

Pour porter le lob, la nature de cheveux n’est pas un obstacle

Lisses ou épaisses, toutes les chevelures s’y prêtent. Pour les cheveux bouclés, veillez toutefois à respecter une ligne de coupe bien droite. La version wavy, quant à elle, est particulièrement adaptée aux cheveux fins qui retrouveront ainsi du volume.

Bien sûr, vous pouvez apporter de la lumière, de la brillance et du relief en jouant avec les couleurs, les mèches ou les reflets au gré des envies !

Lob wavy
Kendall Jenner - Lob wavy

Pour réaliser le lob, le secret réside dans la bonne longueur

Pour être sûr de ne pas faire fausse route, assurez vous que les cheveux s’arrêtent à hauteur des épaules. Des longueurs raides et égales apportent un côté dynamique et sophistiqué, idéal pour un look de soirée. Associé à une frange droite qui vient structurer le regard – le comble du chic – le rendu sera so rock’n’roll.

Pour casser le côté apprêté, le wavy (légèrement dégradé sur les pointes et les longueurs) est la solution pour obtenir un résultat plus naturel et aérien. Cette technique apporte du mouvement à la chevelure, et le rendu n’en sera que plus doux. Résultat : un look bohème et féminin, parfait pour les périodes estivales.

Wavy ou lisse, pourquoi adopter le lob ?

Bonne nouvelle, le lob est la coiffure la plus facile d’entretien. Comme cette coupe se définit avec une longueur bien précise et une ligne de coupe droite, elle nécessite un simple rafraîchissement régulier (tous les deux à trois mois).

Concernant la coiffure, tout dépend de l’effet recherché. Pour gagner du temps le matin tout en ayant un effet « saut du lit », un simple spray aux sels marins donnera de la texture au cheveu. Pour une coiffure du soir, un lissage bien travaillé à l’aide d’une matière plus concentrée comme une crème lissante anti frisotis avant le brushing et en finition un sérum assurera un résultat des plus glamours. Le lob est donc un bon compromis pour toutes les femmes souhaitant garder une certaine longueur : la coupe carrée donne du style et la longueur permet d’attacher les cheveux en queue-de-cheval ou en chignon lors des chaleurs estivales.

 

Yoann Forlini – Le Coiffeur Français

A lire aussi :