La Hair détox : la cure de jouvence pour vos cheveux

Le rhassoul

Tout au long de l’année, et plus particulièrement lors de la période de fêtes, les cheveux au même titre que l’organisme, sont soumis à rude épreuve. Ils sont plats, rêches et ternes. C’est donc le moment de les dorloter. Découvrez dans cet article, les secrets de la hair détox pour retrouver une chevelure éclatante de santé.

Comment est née la tendance hair détox ?

À l’instar du corps, les cheveux subissent les méfaits de la pollution et de la météo ; la poussière, le chaud et le froid, mais également les résidus chimiques des cosmétiques – et il ne faut pas oublier – une mauvaise hygiène de vie, agressent la chevelure. Résultat : ils sont secs et cassants, voire gras et plats. Vient alors le cercle vicieux des lavages à répétitions : alourdis par le cocktail silicone-parabène-sulfate, ils sont davantage malmenés. Pire, à long terme, le bulbe du cheveu est étouffé et ce dernier finit par tomber.

La hair détox : pour qui ?

Hair détox

C’est un fait, quelle que soit la nature du problème, les cheveux alertent quant à un déséquilibre. La hair détox représente donc un rituel, à travers lequel on utilise des produits spécifiques qui vont débarrasser le cuir chevelu et les cheveux des impuretés et toxines. Ainsi, le cheveu retrouve toute sa brillance, son volume et son éclat. Toutefois, la détox capillaire n’est pas qu’une simple tendance, mais un véritable appel au bien-être. En effet, cette cure représente un autre avantage, celui de réguler et de réajuster durablement la production de sébum, afin d’éliminer les racines grasses. Grâce à cette démarche, on reconsidère son hygiène de vie.

Hair détox : le mode d’emploi

Pourquoi ne pas profiter de la saison estivale pour réaliser une cure ou le faire une fois par semaine, tout au long de l’année ? Le processus est le suivant : dans un premier temps, le shampoing va décoller les impuretés et les pellicules du cuir chevelu. Un second lavage va les éliminer complètement. L’après-shampoing, quant à lui, va démêler les longueurs tout en douceur. Enfin, le masque va les nourrir.

Optimiser les résultats de la hair détox

Au quotidien, il est bon de prendre certaines habitudes :

– Brossez-vous les cheveux matin et soir à l’aide d’une brosse exfoliante qui libèra le cuir chevelu des impuretés et favorise la microcirculation ou d’une brosse à poils naturels (sanglier ou soie végétale).

Elle prépare le cuir chevelu à une purification optimale en éliminant les impuretés et résidus de produits ;

– Utilisez des produits sans silicone, car il s’agit d’une matière riche qui alourdit le cheveu ;

– Maîtrisez la température et la pression de l’eau, afin de lutter contre le dessèchement et par conséquent la production excessive de sébum ;

– Effectuez un dernier rinçage à l’eau froide afin de resserrer les écailles des cheveux et leur apporter de la brillance ;

– Au séchage, tamponnez délicatement vos cheveux afin de ne pas les arracher et affoler les glandes sébacées ;

– Espacez les brushings dont la source de chaleur agresse le cheveu ;

Où réaliser une hair détox

Vous avez sauté le pas et êtes prête à entamer une détox capillaire ? Faites-vous accompagner par un professionnel en salon, afin de bénéficier de son savoir-faire. Au programme : conseils, soins personnalisés et gestes adaptés à la nature de vos cheveux.

Les gammes professionnelle

Concernant les soins capillaires destinés aux cheveux gras, secs ou abîmés, les marques rivalisent pour vous offrir le meilleur en matière de composition et d’ingrédients :

  • « Le Bain Divalent » de Kérastase a conçu un shampoing sans silicone, ce shampooing équilibrant du cuir chevelu traite les racines grasses en régulant la surproduction de sébum. Il traite également la fibre capillaire des longueurs aux pointes pour nourrir les extrémités sèches et sensibilisées afin que les cheveux retrouvent douceur et brillance. Les cheveux à la racine graissent moins vite tandis que les longueurs restent nourries avec des fourches scintillantes
  • Couleurs Gaïa est une entreprise à taille humaine, en partenariat avec de nombreux salons dans toute la France. Son plus ? Elle propose des produits d’origine végétale certifiés biologiques, végan dont un masque purifiant à base d’argile verte, d’huile de jojoba et de sel marin.
  • La marque française Cattier a mis au point un masque détox destiné à tous les cuirs chevelus, à effectuer avant le shampoing ; ce dernier étant également à l’argile verte bio.
  • Scrub Lavant purifiant au sel marin de Christophe Robin, Le scrub lavant purifiant au sel marin est idéal en soin détox, pour nettoyer, assainir et rééquilibrer les cuirs chevelus sensibles ou à tendance grasse; mais aussi en soin après coloration, pour apaiser les picotements et démangeaisons.
  • Cleansing Oil Shampoo de Shu Uemura, Shampooing émollient pour cheveux et cuir chevelu secs qui purifie en profondeur en éliminant les impuretés et l’accumulation, tout en régénérant les cheveux et le cuir chevelu secs avec une dose précise d’hydratation. Laisse les cheveux souples et le cachemire doux. Calme et régénère les démangeaisons du cuir chevelu avec des huiles apaisantes.  Sans paraben et sans silicone. Pour tous types de cheveux.

Un professionnel à la maison

Il est également possible de réaliser vos propres soins à domicile. Ils sont abordables, car nécessitent peu d’ingrédients et de temps. Réalisés régulièrement (1 à 2 fois par semaine) ils redonneront brillance et douceur à vos cheveux.

Masque à l’argile purifiant

Le masque à l’argile se décline sous différentes couleurs. Il constitue un soin capillaire à part entière, car il est riche en silice ; ce qui va permettre d’absorber les impuretés et de purifier. Ainsi, l’argile blanche (également appelée kaolin) est idéale pour les cheveux secs qui présentent un cuir chevelu sensible. Sa faible minéralisation est donc adaptée à ce type de cheveux. L’argile verte, qui possède de formidables capacités d’absorption, est indiquée pour les cheveux gras. Enfin, les cheveux ternes et manquants de volume, apprécieront l’argile jaune. Boost et revitalité garantis !

Le rhassoul, astringent et effet buvard

Issu des carrières et gisements au Maroc, le rhassoul (ou Ghassoul) est aussi connu sous le nom de « la poudre qui lave ». En effet, il a également d’excellentes propriétés sebo-régulatrices : ses agents moussants naturels (appelés saponines) purifient, assainissent et régulent la production de sébum. Ils préservent et adoucissent le cheveu. C’est pourquoi, les femmes utilisent cette argile minérale depuis des décennies, aussi bien pour leur corps que leurs cheveux. Tout comme l’argile, il s’élimine facilement au rinçage, ne possède pas de tensioactif et donc n’agresse pas la fibre capillaire. Le rhassoul est donc particulièrement recommandé aux peaux sensibles.

 

Afin d’obtenir cette pâte naturelle et écologique, prête à l’emploi :

 1) Délayez 1 à 2 cuillères de rhassoul avec de l’eau tiède.

2) À l’aide d’un pinceau plat, appliquez la pâte sur l’ensemble de la chevelure mouillée.

3) Massez doucement votre cuir chevelu, puis laissez poser 30 minutes.

4) Rincez soigneusement.

Vos cheveux retrouveront volume et douceur.

Le rhassoul

Véritablement moment de détente, la hair détox est une tendance axée sur le bien-être au sein de la routine capillaire. Grâce à des produits aux propriétés ciblées, les cheveux se refont une santé. Cette tendance met en valeur les bienfaits des bons gestes à adopter au quotidien, afin d’obtenir des résultats à long terme.

Yoann Forlini – Le Coiffeur Français

A lire aussi :